Originaire de lorraine, Violette travaille dans un domaine où fées, elfes, lutins et Bambi viennent régulièrement lui tenir compagnie. Le mystère reste entier (ou presque).

Fillette, elle engloutissait déjà les J’aime lire et les Chair de Poule, avant de s’attaquer aux sagas fantastiques. C’est pourtant bien plus tard, à l’aube de ses trente ans, qu’elle a commencé à écrire, pour coucher sur le papier les histoires qui peuplaient ses rêves et ses longs trajets en train.

 

Ce qui a débuté comme une distraction est rapidement devenue une passion, voire une addiction. Elle n’imagine plus sa vie sans l’écriture : la motivation qui la sort du lit le matin.

 

De l’urban fantasy à la romance à suspens, en passant par les thrillers surnaturels et la science-fiction, Violette aime explorer les genres, les mélanger et flirter avec leurs limites.